Document Terre - Zanzibar, au féminin

Culturelle à Saint-Genest-Malifaux
À partir de :  6 Tarif plein
imgcarousel-name-mising
  • Un vent de liberté souffle pour les femmes de Zanzibar. Si l’archipel a longtemps été associé aux épices, c’est depuis une quinzaine d’années la culture des algues rouges qui permet aux femmes d’acquérir une autonomie financière.
    Film de Philippe Prudent.

  • De cet organisme végétal, on extrait des gelées alimentaires, on fait des cosmétiques, des savons, exportés dans le monde entier. À hauteur de 80 %, ce sont les femmes qui cultivent l’algue rouge dans des conditions de récolte souvent difficiles : température extérieure étouffante, réverbération du soleil et station prolongée dans l’eau. Des conditions de travail impactant directement leur santé.

    Pour mener à bien cette culture, d’autres petits métiers s’ajoutent : taille de branches de...
    De cet organisme végétal, on extrait des gelées alimentaires, on fait des cosmétiques, des savons, exportés dans le monde entier. À hauteur de 80 %, ce sont les femmes qui cultivent l’algue rouge dans des conditions de récolte souvent difficiles : température extérieure étouffante, réverbération du soleil et station prolongée dans l’eau. Des conditions de travail impactant directement leur santé.

    Pour mener à bien cette culture, d’autres petits métiers s’ajoutent : taille de branches de bois, tissage de fil de coco. Le peu de moyens matériels dont disposent ces femmes les obligent à rivaliser d’imagination. Malgré tout, les femmes de Zanzibar ont trouvé là le moyen de gagner de l’argent.

    De quoi leur donner le sourire...
  • Langues parlées
    • Français
  • Documentation
  • Le 17 novembre 2022
  • Tarif plein
    6 €

    • A l'année - adulte

  • Tarif réduit
    3 €

    • A l'année - de 13 à 18 ans

  • Gratuit pour les moins de 12 ans.
Horaires
Horaires
  • Le 17 novembre 2022 à 20:30