Week-end "Botanique et Yoga"

Nature et détente ,  Fleurs Plantes à Marlhes
À partir de :  190 Tarif plein
Découverte des plantes comestibles
Cuisine des plantes cueillies
Séance de méditation
  • Conjuguer botanique et yoga. La pratique du yoga, permet de se détendre, de calmer le flot des pensées et ainsi de plonger au cœur des sensations afin de mieux rencontrer le monde végétal. Découverte, cueillette et cuisine de plantes sauvages.

  • Entre Cocon intérieur, plantations sucrées, prairies fleuries, et forêt magicienne, nous vous invitons à un weekend au cœur des SENSations de découverte de plantes sauvages et de yoga à La Gelée à Marlhes dans le Pilat.
    Initiée à la Pleine Conscience et au Shinrin Yoku (bains de forêt), Clo nous partagera les cinq principes du yoga : relaxation, postures, respiration, alimentation, méditation.
    Avec Marie-Laure, passionnée par le monde des plantes et animatrice à l’association Plantes...
    Entre Cocon intérieur, plantations sucrées, prairies fleuries, et forêt magicienne, nous vous invitons à un weekend au cœur des SENSations de découverte de plantes sauvages et de yoga à La Gelée à Marlhes dans le Pilat.
    Initiée à la Pleine Conscience et au Shinrin Yoku (bains de forêt), Clo nous partagera les cinq principes du yoga : relaxation, postures, respiration, alimentation, méditation.
    Avec Marie-Laure, passionnée par le monde des plantes et animatrice à l’association Plantes sauvages 43, nous partirons à la découverte des plantes sauvages comestibles pour les cueillir et confectionner les repas sains et savoureux que nous partagerons ensemble.

    Possibilité de loger sur place en gîte de groupe.
  • Langues parlées
    • Français
Tarifs
Moyens de paiement
  • Chèque
  • Espèces
  • Du 10 juin 2023 au 11 juin 2023
  • Adulte
    De 190 € à 250 €
  • 190 € sans hébergement.
    250 € avec hébergement sur place en chambre dortoir
Horaires
  • Du 10 juin 2023
    au 11 juin 2023
  • Samedi
    09:30 - 17:00
  • Dimanche
    09:30 - 17:00
  • Inscription, avant le 20 mai, auprès de Marie-Laure Delay