Les jeudis de l’été : Ensemble, dans un cadre de verdure !

Culturelle ,  Spectacle ,  Démonstration à Saint-Romain-en-Gal
À partir de :  6 Tarif plein
Musée SRGLU2A0650 P AGENEAU
  • Le musée et sites gallo-romains vous invitent à partager en famille des jeudis inoubliables. Venez suivre une animation, participer à une visite et finissez la journée en pleine nature en assistant à un spectacle ou un concert.
    Du 14 juillet au 25 août.

  • Pour les enfants
    « De l’albâtre aux pyramides », découverte de l’exposition temporaire à 14h (sauf 21 juillet et 25 août)
    Atelier découverte de l’égyptologie à 14h et 16h (21 juillet et 25 août uniquement)
    Atelier « couleur », avec Emilia Noyon, illustratrice de l’exposition temporaire (21 juillet et 25 août uniquement)
    Pour plus de détails voir au paragraphe « ateliers »

    Pour les adultes
    Visites du site archéologique à 10h30
    Visite du musée à 15h
    Découverte de l’exposition...
    Pour les enfants
    « De l’albâtre aux pyramides », découverte de l’exposition temporaire à 14h (sauf 21 juillet et 25 août)
    Atelier découverte de l’égyptologie à 14h et 16h (21 juillet et 25 août uniquement)
    Atelier « couleur », avec Emilia Noyon, illustratrice de l’exposition temporaire (21 juillet et 25 août uniquement)
    Pour plus de détails voir au paragraphe « ateliers »

    Pour les adultes
    Visites du site archéologique à 10h30
    Visite du musée à 15h
    Découverte de l’exposition temporaire à 16h30
    Visites « focus », du chantier des collections à 17h30
    Pour tous dès 8 ans.
    Pour plus de détails sur les visites, voir au paragraphe « visites »

    Pour les familles
    Dédicace à partir de 10h30 du « carnet de voyage » de l’exposition temporaire avec Emilia Noyon (21 juillet et 25 août uniquement)
    Conte à 11h (21 juillet et 25 août uniquement)
    Spectacle « le destin de Bata l’égyptien » à 14h30 (21 juillet et 25 août uniquement)
    Visite contée à 17h
    Concert à 18h30 (sauf 21 juillet et 25 août - voir les programmes « Musique ô musée » ci-dessous)
    Pour plus de détails sur la visite contée, voir au paragraphe « visites »
    Programmation exceptionnelle lors des jeudis « Sous le ciel de Nout » des 21 juillet et 25 août.


    Musique ô Musée

    Concert Gaspar Baradel Quintet (jazz)
    Gaspard Baradel (saxophone alto et composition), Antoine Bacherot (piano), Cyril Billot (contrebasse), Josselin Hazard (batterie).
    Jeudi 14 juillet à 18h30
    Répertoire original basé sur les compositions du saxophoniste et qui s'inscrit dans la veine du jazz actuel, inspiré par les grands artistes américains. Les quatre protagonistes vous feront voyager avec une musique riche, nuancée et énergique.


    Concert Saräb (jazz)
    Jeudi 28 juillet à 18h30
    Sarāb est une aventure chimérique qui fait vivre ensemble la fureur du jazz contemporain et l'infinie richesse des musiques traditionnelles du Moyen Orient. Les jeunes explorateurs se rassemblent autour d'un travail méticuleux de réappropriation de textes et de mélodies pour tenter de délivrer une musique résolument moderne, originale et enivrante.


    « Au temps de Champollion » (classique)
    Jeudi 4 août à 18h30
    Marie Chevaleyre – Flûte - Anna Busato – Piano
    Imaginons Champollion au XIXe siècle. En France, la musique qu’il aurait pu écouter tenait à la fois de la musique de salon, de l’opéra et de la musique des fêtes et cérémonies révolutionnaires. Il s’agissait d’une musique dite savante, reposant sur une transmission écrite et des codes esthétiques.
    À la fin de sa vie, il put enfin réaliser son rêve : se rendre en Égypte. Les musiques populaires résonnaient alors dans les rues…
    Ce concert est né de l’improbable rencontre de ces deux univers sonores, comme une déambulation, comme une sorte de balade onirique réconciliant orient et occident.

    « Schéhérazade » (classique)
    Jeudi 11 août à 18h30
    Schéhérazade de Nikolaï Rimsky Korsakov, suite symphonique opus 35, donnée dans une transcription pour piano 4 mains, clarinette, violon et violoncelle de Pablo Diaz Sànchez. Clarinette : Anne-Marie Arlaud ; Violon : Antoinette Lecampion ; Violoncelle : Joël Schatzman ; Piano : Sylvie Dauter & Max Forte.
    Anonymes et d’origine populaire, indienne, persane et arabe, les contes des mille et une nuits paraissent en Occident en 1704 grâce à la traduction d’Antoine Galland. L’engouement est immédiat et alimente pour longtemps les fantasmes d’Orient des artistes européen déjà fascinés par ce lointain méconnu.
    En 1888, Rimsky Korsakoff s’inspire dans son Shéhérazade de cet univers chamarré et envoûtant et compose une partition magistrale où les ambiances sonores et l’expressivité orchestrale atteignent des sommets.
    L’œuvre a un pouvoir d’évocation extrême. On croit y entendre les mugissements de la mer et les clameurs des rues populeuses de Bagdad tandis que le violon prête sa voix à Shéhérazade la conteuse qui chaque nuit sauve sa vie par la force de son imagination.
    Cette œuvre sera jouée dans un arrangement pour piano à quatre mains, violon violoncelle et clarinette de Pablo Diaz Sanchez, jeune compositeur espagnol qui en plus d’être un jeune violoniste et compositeur de talent a remporté le jackpot de près de deux millions d’euros du concours télévisé « pasapalabra », jeu de langue et de culture… ce qui normalement …n’arrive que dans les contes…


    « L’homme venu d’Orient » (classique)
    Jeudi 18 août à 18h30
    Ténor et coordination artistique : Jean-Christophe Dantras-Henry ; Harpe : Elise Veyres ; Marimba : Louis Quiles
    « L’homme venu d’Orient » tient une place à part dans la littérature et la musique occidentales : à la fois aux portes de l’Europe mais synonyme de dépaysement et de mystère. Tel Champollion déchiffrant les hiéroglyphes, ce regard des compositeurs occidentaux va évoluer tout au long du XIXe siècle. Cet objet observé va devenir un guerrier inspirant la crainte et un séducteur. L’antique ennemi des Croisés qu’on aimait à ridiculiser va petit à petit apparaître comme l’image de l’éveil des sens, porteur d’un autre art d’aimer, d’une virilité douce et raffinée.
    À travers des œuvres de Mozart, Gluck, Grétry, Gounod, Fauré, Saint-Saëns et Aubert et dans une orchestration très originale, l’ensemble « Kaïnos » vous entraîne en Orient. Le voyage se termine par une création de la jeune compositrice lyonnaise Lisa Heute sur des vers du grand Adonis, célèbre poète syrien.
  • Environnement
    • En ville
  • Langues parlées
    • Français
  • Tourisme et handicap
  • Du 14 juillet 2022 au 25 août 2022
  • Adulte
    6 €

    • A l'année

  • les concerts de 18h30 sont gratuits les jeudis
Horaires
  • Du 14 juillet 2022
    au 25 août 2022
  • Lundi
    10:00 - 21:00
  • Mardi
    10:00 - 21:00
  • Mercredi
    10:00 - 21:00
  • Jeudi
    10:00 - 21:00
  • Vendredi
    10:00 - 21:00
  • Samedi
    10:00 - 21:00
  • Dimanche
    10:00 - 21:00
  • sauf pour les jeudis du 21 juillet et du 25 août 2022
Adresse utile
Programme