-A +A

Planer au-dessus du Pilat

experience_parapente_pilat

Anaïs

Dans les airs, la peur du vide ou le vertige s’estompent pour laisser place à la sensation de voler !

Comme dans un autre monde

Souvent lorsqu’on pense au parapente, on imagine un sport à risque, voire dangereux.
Or accompagné d’un professionnel expérimenté et compétent ce fût un vrai plaisir !

Pour l’avoir testée, cette activité est vraiment accessible à tous !

J’ai adoré planer doucement dans les airs, on se sent comme dans un autre monde.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’atterrissage n’est même pas brutal, il s’est effectué en toute délicatesse, mais je serais bien restée un peu plus dans les airs !

Découvrir de nouvelles sensations

Quand je suis arrivée sur le site d’envol, j’avais un peu le trac, je ne savais pas trop à quoi m’attendre...
Mais en voyant d’autres personnes décoller, j’ai été impatiente de m’élancer à mon tour pour découvrir de nouvelles sensations.
Le moment du départ arriva. Comme recommandé, je me suis équipée de vêtements chauds. On n’y pense pas forcement mais il fait froid quand on monte dans les airs.
John (le parapentiste) m’a expliqué comment allait se passer le vol et le décollage. Une fois bien attachés, nous avons attendu le bon vent.
Le moment venu, la voile s’est gonflée pour dévoiler toute son envergure, nous avons fait quelques pas dans l’herbe avant de nous envoler emportés par le vent !

En admiration devant le paysage

De là-haut, la vue est juste sublime, c’est indescriptible ! Il faisait un temps magnifique et j’ai pu admirer un panorama à 360°, c’était à couper le souffle.  J’ai effectué un vol d’une vingtaine de minutes au-dessus de la Jasserie, du crêt de la Perdrix et du crêt de l’Oeillon
John était très sympa, il a pu me donner le nom des sommets que l’on voyait au loin et m’informer sur les curiosités de la région.
J’ai pu voir différents glaciers des Alpes et le Mont Blanc. La vue était dégagée jusqu’à Lyon, j’ai aussi aperçu St-Etienne.
Au sud, nous avions vue sur les monts d’Ardèche avec au loin le Mont Gerbier de Jonc et de l’autre côté, apparaissaient les monts du Forez.
Sans oublier la vue sur tout le parc naturel du Pilat.
Contempler ce secteur le depuis le ciel m’a rendu très admirative, j’ai eu l’impression d’être toute petite face à la grandeur du paysage que je pouvais admirer.

Vous aussi vous avez envie de découvrir ces sensations et profiter de la vue ? Il ne vous reste plus qu’à tester cette belle expérience !
Pour ma part, je recommencerai dès que possible !

Photos tirées du clip "Suivre son vent" réalisé par Koua Prod
  • experience_parapente_pilat.jpeg

Venez faire un vol en parapente biplace avec un moniteur breveté d’état