-A +A

Mont Monnet

La montagne sacrée

Aux confins de la Loire et du Rhône, le Mont Monnet, tourné vers le soleil levant, marque la fin de la ligne de crêtes du Massif du Pilat

Le protecteur du Pilat

Le Mont Monnet, dernier sommet à l’extrémité Nord-Est du massif du Pilat, accueille sur son dos arrondi une petite chapelle accrochée aux roches et une madone à l’enfant qui semble veiller sur le piémont rhodanien depuis son piédestal.

Longtemps dédié aux pèlerinages et processions pour implorer une météo clémente sur les cultures, le Mont Monnet et Notre-Dame-d’en-Haut attire désormais les marcheurs en quête d’absolu qui, au prix de quelques efforts, découvrent un panorama exceptionnel qui s’étend sur près de 200°, donnant à voir d’un seul regard toute la diversité du Pilat entre montagne, nature sauvage et étendues rurales.

 

Non loin de la chapelle, une table d’orientation permet de déchiffrer cette géographie particulière : au sud-ouest le Mont Ministre, les crêts de Montivert et de Quatregrains puis la ligne de crête du massif. Vers l’Est, les terres habitées de la vallée du Rhône et les ravins rhodaniens qui entaillent le plateau : Bassemon, Arbuel, Vernon et Vérin, et au loin les majestueuses chaînes montagneuses du Vercors et du Mont-Blanc qui ferment l’horizon par temps favorable.

Une belle ascension

Randonner jusqu’en haut du Mont Monnet, à pied ou à VTT sur des sentiers rocailleux à fort dénivelé, renforce - une fois arrivé au sommet - un sentiment de quiétude et d’immensité propre aux sommets en « belvédères » au-dessus du Pilat : un instant méditatif précieux pour se ressourcer avant de poursuivre la balade.

 Au départ de la commune de Longes, un sentier balisé de randonnée propose une boucle de 10 km passant - comme le sentier botanique Jean-Jacques Rousseau - par le Col de Grenouze avant de monter sur le Mont Monnet puis redescendre vers le Col de Chassenoud ; un tracé en partie repris par les amateurs de belles boucles VTT avec montée technique qui trouveront sur le circuit N° 12,  15 km à parcourir entre sommets, prairies et forêts.

Sous la chapelle, les parapentistes pourront trouver l’une des sept aires d’envol du Pilat pour s’offrir un point de vue toujours plus privilégié sur les monts et plaines, entre Loire et Rhône.